Livraison gratuite
Retours sous 14 jours
Moyens de paiement sécurisés
France(EUR)
Pays de livraison
France(EUR)
Réinitialiser
Panier
Réinitialiser
Liste de favoris
Réinitialiser
Inscription
Vos données personnelles sont en sécurité avec nous En savoir plus

Vos données personnelles sont sécurisées

Nouveau chez CHRONEXT ?
Réinitialiser
S'inscrire

Vos données personnelles sont sécurisées

Au moins 6 caractères

Vous avez déjà un compte ?
Réinitialiser
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez saisir l'adresse e-mail avec laquelle vous vous êtes connecté(e) sur CHRONEXT, nous vous enverrons un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Vos données personnelles sont sécurisées

Nouveau chez CHRONEXT ?

Montres avec calendrier

82 produits
Trier
  • Marque
  • Modèle
  • État
  • Année
  • Taille du boîtier
  • Prix
  • Genre
  • Mouvement
  • Matière du boîtier
  • Matière du bracelet
  • Couleur du cadran
  • Fonctions
  • Documents d’origine
  • Coffret d'origine
Non-portée - Neuve
7 Semaines
Non-portée - Neuve
4 Semaines
Non-portée - Neuve
4 Semaines
Non-portée - Neuve
4 Semaines

Les grands noms de l’univers des montres à calendrier

Les montres avec calendrierLa montre avec calendrier tient une place prépondérante dans l’industrie horlogère : son mécanisme complexe caractéristique, qui affiche la date sur l’écran, en fait un des défis les plus spectaculaires relevés par la haute horlogerie. Le quantième perpétuel affiche les mois, peu importe leur durée, ainsi que l’année, en tenant compte des années bissextiles. Cette complication appartient, avec le tourbillon et la répétition minutes, aux plus grands chefs-d'œuvre de l’horlogerie.

À l’origine : le calendrier grégorien

La majorité des montres à calendrier affichent la date, la semaine et le mois, mais également souvent aussi l’année et le jour, voire même la phase de lune en cours. Elles s’appuient sur le calendrier grégorien, utilisé dans le monde entier depuis le 17e siècle.Le calendrier julien mis en place par Jules César devient caduque dès 1582 avec la mise en place du calendrier grégorien par le pape Grégoire XIII. Ce changement corrige l’imprécision de plusieurs jours de l’ancien calendrier julien, qui ne suivait pas le rythme de l’année solaire : l’année bissextile est alors enlevée du système tous les cent ans pour compenser l’excès de temps.

Calendrier complet, calendrier perpétuel et calendrier des phases de lune

Les fonctions de calendrier des montres mécaniques sont multiples et diffèrent les unes des autres. La plus exigeante reste sans nul doute le calendrier perpétuel, qui ne nécessite quasiment aucune correction. En effet, le calibre à quantième perpétuel est construit de sorte à s’adapter aux différentes longueurs des mois : la date passe automatiquement au mois suivant après le trentième jour pour les mois courts. Le mois de février qui en comporte moins de trente, répond à une règle particulière : avec un « calendrier annuel », l’horloge doit être réglée manuellement en février, alors que le « demi-calendrier perpétuel », reconnaît automatiquement ce mois plus court, et ne demande des corrections que tous les cent ans. Le calendrier séculaire de Sven Andersen maîtrise encore davantage cette grande particularité : le calibre ETA 2892 discerne l’année bissextile manquante et déroule les dates sans aucune faille. C’est uniquement cette fonction spécifique qui est nommée « calendrier perpétuel ». 

Le quantième perpétuel : un véritable chef-d’œuvre technologique

La complexité d’afficher sans erreur le calendrier grégorien avec des calibres de montres qui respectent toutes ces particularités temporelles est un challenge suprême que l’horlogerie relève sans hésiter.Le calendrier perpétuel, le tourbillon et le mode de répétition minutes sont les trois fonctions les plus exigeantes d’une montre mécanique. Véritables joyaux techniques, ces fonctions provoquent un engouement intense chez les amateurs de belles montres et les collectionneurs.Le calendrier complet ne reconnaît pas les mois plus courts ; c’est en somme une version simplifiée du calendrier perpétuel, qui requiert donc une correction manuelle lorsqu’un mois est inférieur à 31 jours. La plupart des horloges, qu’elles soient à quantième perpétuel ou calendrier complet, proposent un affichage des phases de lune : pleine lune, lune décroissante et croissante, ou nouvelle lune sont représentées par une pictogramme sur un disque qui est maintenu à jour quotidiennement par un engrenage de précision.Certains fabricants de montres créent également des montres qui affichent uniquement les phases de lune sans affichage de la date, avec des cadrans conçus pour s’adapter au cycle astral.

Entretien et maintenance des montres à calendrier

Ces bijoux de technologie ultra complexe sont à manipuler avec la plus grande attention. Ces modèles de montres doivent être protégés des températures extrêmes, autant de la chaleur que d’une température basse excessive. Toutes les montres ne sont pas étanches, et ne résistent pas à l’infiltration de l’humidité ni à la pression des bars : chaque modèle a ses spécificités et ses exigences, qu’il faut prendre en considération pour la longévité du produit. De plus, la majorité des horloges effectuant automatiquement le changement de jour en nocturne entre 23h00 et 00h00, il est indispensable de sécuriser son produit en ne réalisant aucune modification manuelle pendant ce laps de temps, au risque d’endommager gravement le mouvement. Selon le fabricant cependant, certaines horloges peuvent être ajustées à tout moment, comme les montres de la marque Ulysse Nardin.

La haute horlogerie dans sa discipline suprême

La création de montres à fonction calendrier est une discipline spécifique qui relève de la haute précision, suivie de près par la conception du tourbillon ou de la fonction de répétition minute.Seuls des fabricants de montres les plus expérimentés et les plus renommés possèdent dans leurs gammes des modèles avec des complications de calendrier.Patek Philippe est considéré comme le pionnier dans le domaine des montres à calendrier : la première montre-bracelet à quantième perpétuel a été élaborée puis produite en série dans les ateliers de cette grande marque traditionnelle suisse. Le mouvement brut pour fabriquer ces horloges remarquables venait de Valjoux et a été introduit dans le modèle légendaire de référence 1518.

C’est 70 ans plus tard que Patek Philippe produit ses propres calibres dotés d’un calendrier : la montre de référence 5270 est présentée à Baselworld en 2011 et fait l’unanimité générale, au-delà des fans de la marque.Derrière cette impressionnante fonction de calendrier se cache toujours la technologie de précision initiale : la «came mensuelle» tourne en une année autour de son propre axe et respecte le mouvement spécifique à la durée de chaque mois.C’est ainsi que l'affichage de la date saute d'un, deux ou trois pas en avant selon les mois de 30, 29 ou 28 jours.Ce mécanisme ingénieux implique la conception de nombreuses pièces uniques méticuleusement conçues et assemblées avec la plus grande minutie.

Les fabricants de montres à calendrier

Audemars Piguet, Jaeger-LeCoultre et Vacheron Constantin sont des grands noms de l’horlogerie de fabrication de montres-bracelets à complications de calendrier. Ces fabricants renommés ont acquis au cours des siècles un savoir-faire extraordinaire et une expérience unique en matière de précision dans le domaine des complications les plus exigeantes.La célèbre manufacture IWC Schaffhouse se distingue par ses travaux innovants dans le monde des montres à quantième. Sa création de l’IWC Da Vinci 3750, présentée en 1985, possède un quantième perpétuel réglable à l'aide de la couronne. Le montre à calendrier Ulysse Nardin elle-aussi se démarque par son mécanisme qui peut être déplacé vers l'avant et vers l'arrière à l'aide de la couronne. La marque Patek Philippe quant à elle s’est propulsée sur le devant de la scène avec des montres à calendrier de haute performance comme sa référence 5970.

Chaque fabricant de montres réalise à sa manière l'art de la maîtrise des calendriers et définit ses propres priorités technologiques. La plupart des modèles de montres avec un calendrier proposent un affichage du jour, de la semaine et du mois, certaines horloges quant à elles offrent une vision de la semaine, des phases de lune, et même du jour hebdomadaire. Dans le large éventail de choix en horloges calendaires, il existe autant de modèles à cadrans simples et réduits à l’essentiel, que de montres équipées de multiples totalisateurs et disques d'affichage.Côté design, chaque fabricant appose sa touche personnelle.Les montres de plongée les plus populaires affectionnent particulièrement la fonction de calendrier : la Breitling Navitimer 1461 et la montre à calendrier annuel Omega Seamaster Aqua Terra en sont des exemples remarquables.